Pare-flamme : norme, réglementation, application

Sommaire
Introduction
La Norme NF P90-309
La Réglementation
Application des Pare-flammes
Conclusion

Introduction

Les pare-flammes sont des éléments de construction destinés à empêcher la propagation des flammes d’un incendie d’un bâtiment à un autre. Ils sont composés d’un matériau résistant aux flammes et à la chaleur, comme le béton, et doivent répondre à des normes de construction très strictes.

La réglementation des pare-flammes est définie par le code de la construction et de l’habitation (CCH) et doit être appliquée par les constructeurs et les propriétaires de bâtiments. Les pare-flammes doivent être installés de manière à empêcher la propagation des flammes et de la chaleur d’un incendie d’un bâtiment à un autre, et doivent être suffisamment résistants pour résister aux températures élevées et à la pression des flammes.

Les pare-flammes doivent être installés de manière à ce qu’ils soient alignés avec les murs extérieurs du bâtiment, et doivent être fixés solidement au sol et aux murs. Les pare-flammes doivent être entretenus de manière à ce qu’ils soient toujours en bon état de fonctionnement, et doivent être inspectés régulièrement par les propriétaires de bâtiments pour s’assurer qu’ils sont en bon état.

La Norme NF P90-309

La norme NF P90-309 définit les règles de construction et de calcul des parois coupe-feu destinées à résister aux effets d’un incendie d’origine externe. Elle s’applique aux bâtiments de toute nature, à l’exception des avions et des véhicules terrestres.

La norme NF P90-309 a été élaborée par le comité technique CT-15 du Centre national de la recherche scientifique et technique pour la construction (CSTB). Elle a été publiée pour la première fois en mars 1990 et a été révisée en mars 1997.

La norme NF P90-309 s’applique aux parois coupe-feu destinées à résister aux effets d’un incendie d’origine externe. Les parois coupe-feu doivent être conçues et calculées de manière à prévenir la propagation de l’incendie d’un compartiment à un autre et à garantir la sécurité des occupants du bâtiment.

La norme NF P90-309 définit les termes suivants :

– Paroi coupe-feu : paroi verticale ou horizontale, fixe ou mobile, destinée à prévenir la propagation de l’incendie d’un compartiment à un autre.

– Compartiment : partie d’un bâtiment délimitée par des parois coupe-feu.

– Résistance au feu : capacité d’une paroi coupe-feu à résister aux effets d’un incendie pendant une certaine période de temps.

– Résistance thermique : capacité d’une paroi coupe-feu à résister à la transmission de la chaleur.

– Isolation thermique : capacité d’une paroi coupe-feu à isoler thermiquement un compartiment du reste du bâtiment.

– Résistance à la fumée : capacité d’une paroi coupe-feu à empêcher la propagation de la fumée d’un compartiment à un autre.

– Étanchéité à la fumée : capacité d’une paroi coupe-feu à empêcher la diffusion de la fumée dans les compartiments voisins.

– Résistance à la pression : capacité d’une paroi coupe-feu à résister aux effets de la pression exercée par les gaz chauds d’un incendie.

– Résistance à l’eau : capacité d’une paroi coupe-feu à résister à l’action de l’eau utilisée pour combattre l’incendie.

– Résistance au vent : capacité d’une paroi coupe-feu à résister aux effets du vent.

La norme NF P90-309 définit les classes de résistance au feu des parois coupe-feu suivantes :

– classe A : résistance au feu de 1 heure ;

– classe B : résistance au feu de 2 heures

La Réglementation

Le pare-flamme est un élément de construction qui sert à séparer les espaces en cas d’incendie. Il est généralement constitué d’un matériau résistant aux flammes et à la chaleur, comme le béton ou le métal. Les pare-flamme sont généralement placés entre les murs, les plafonds et les sols, afin de prévenir la propagation des flammes et de la chaleur dans l’espace.

La réglementation des pare-flamme varie selon les pays. En France, la réglementation des pare-flamme est définie par le code de la construction et de l’habitation (CCH). Le CCH stipule que les pare-flamme doivent être construits conformément à la norme NFPA 251. La norme NFPA 251 définit les critères de résistance aux flammes et à la chaleur des pare-flamme. Les pare-flamme doivent également répondre aux exigences de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS).

Les pare-flamme doivent être testés pour leur résistance aux flammes et à la chaleur avant d’être installés. Les tests de résistance aux flammes et à la chaleur sont effectués conformément à la norme NFPA 251. Les pare-flamme doivent également être testés conformément à la norme EN 1366-4.

La réglementation des pare-flamme est importante pour assurer la sécurité des bâtiments en cas d’incendie. Les pare-flamme doivent être construits conformément à la norme NFPA 251 pour assurer une résistance aux flammes et à la chaleur adéquate. Les pare-flamme doivent également être testés conformément à la norme NFPA 251 avant d’être installés.

Application des Pare-flammes

Les pare-flammes sont des éléments essentiels de la protection incendie. Ils sont destinés à empêcher la propagation des flammes et de la chaleur d’un incendie d’un compartiment vers un autre.

Il existe différents types de pare-flammes, notamment les pare-flammes verticaux, les pare-flammes horizontaux et les pare-flammes en T. La norme NF P 03-100 définit les caractéristiques et les performances des pare-flammes.

La réglementation incendie impose l’utilisation de pare-flammes dans les bâtiments à risque d’incendie élevé. Les pare-flammes doivent être installés conformément à la réglementation en vigueur et aux spécifications du fabricant.

Les pare-flammes doivent être inspected régulièrement pour s’assurer qu’ils sont en bon état et que leur performance n’a pas été compromise.

Conclusion

Le pare-flamme est une protection passive contre les incendies destinée à prévenir la propagation des flammes et à limiter les dégâts causés par les incendies. Les pare-flammes sont généralement constitués de matériaux résistants aux hautes températures tels que le béton, l’acier ou le verre.

La norme NFPA 701 définit les critères de performance des pare-flammes. Les pare-flammes doivent répondre à des tests de résistance au feu afin de garantir leur capacité à résister à une propagation de flamme.

La réglementation des pare-flammes varie selon les pays. En France, la réglementation des pare-flammes est définie par le code de la construction et de l’habitation. Les pare-flammes doivent respecter certaines dimensions et être installés conformément à la réglementation.

L’application des pare-flammes dépend de leur emplacement. Les pare-flammes peuvent être installés à l’intérieur ou à l’extérieur des bâtiments. Les pare-flammes doivent être installés de manière à prévenir la propagation des flammes et à limiter les dégâts causés par les incendies.

Laisser un commentaire